French News: BMW Motorrad WorldSBK Team à Assen: Deux fois dans le top 6 pour Markus Reiterberger sur la nouvelle BMW S 1000 RR

Source: BMW GroupAssen. L’équipe BMW Motorrad WorldSBK a marqué plus de points avec la nouvelle BMW S 1000 RR à Assen (NED) que lors de tout week-end de course de la saison en cours dans le Championnat du Monde FIM Superbike (WorldSBK). Markus Reiterberger (GER) s’est assuré la sixième place dans les deux courses disputées dimanche. Son coéquipier Tom Sykes (GBR) a atteint l’arrivée aux positions dix et sept. Ainsi, le duo a obtenu le meilleur rendement jamais enregistré sur un total de 35 compteurs au championnat. Le circuit TT Assen a accueilli la quatrième manche de la saison WorldSBK 2019. La première course, annulée samedi en raison de la neige, s’est déroulée dimanche matin. La deuxième course a suivi l’après-midi. Reiterberger a commencé les deux manches à partir de la troisième place, Sykes à partir de la sixième place.

Avec un excellent départ, Reiterberger a pris la deuxième position au début de la première course. Il est resté derrière le leader Alvaro Bautista (ESP / Ducati) pendant plus de sept tours, mais a ensuite perdu des positions. Néanmoins, Reiterberger a terminé sixième, son meilleur résultat de la saison à ce jour. Sykes était huitième jusqu’au dernier tour avant de perdre deux places. Dans la deuxième course, Reiterberger a chuté à la septième place au départ, mais il a toujours gardé le lien avec le groupe de tête. Sykes était neuvième après le départ, mais a rapidement pris la huitième place derrière Reiterberger. Dans la phase finale, Leon Haslam (GBR / Kawasaki) a tous les deux dépassé. Ainsi, Reiterberger est arrivé sixième à nouveau, Sykes a suivi avec seulement 0,014 seconde de retard sur la septième place.

Des voix après les courses à Assen.

Marc Bongers, directeur de BMW Motorrad Motorsport: “Nous pouvons être très satisfaits du week-end de course à Assen. Nous continuons notre chemin dans la bonne direction et continuons jusqu’au sommet. Surtout Markus a fait un très grand pas en avant. Troisième et deux fois dans le Top 6 de la course, il a montré qu’il se sent de plus en plus à l’aise sur le RR. Les résultats de Tom ne reflètent pas sa performance. En Superpole, le drapeau rouge lui a coûté une position de départ claire et, à partir de la sixième position, les deux courses ne lui ont pas été faciles. Je suis sûr que, dans d’autres circonstances, plus aurait été possible pour lui. Après les courses consécutives d’Aragón et d’Assen, nous avons maintenant presque quatre semaines de congé pour le tour suivant à Imola. Nous allons utiliser le temps dont nous disposons pour travailler sur de nouvelles mises à jour de notre nouvelle BMW S 1000 RR afin de pouvoir continuer sur notre voie. “

Shaun Muir, directeur de l’équipe BMW Motorrad WorldSBK: “Ce fut un week-end très positif pour Markus. Après la difficile épreuve d’Aragon, il a inversé la tendance à Assen. Il mérite vraiment ses deux sixième places dans la course et la troisième place dans les courses. Le travail acharné a porté ses fruits et il a trouvé une bonne direction à suivre. Nous espérons que cela pourra être mis en œuvre à Imola et qu’il pourra continuer là où il s’est arrêté ici à Assen. Bien, bien fait, Markus. Tom est un peu frustré. En raison du drapeau rouge dans la Superpole, il était au deuxième rang, alors que le premier aurait été possible. Dans les deux courses, il a eu des départs moyens et il a fallu trop de temps pour se mettre à nouveau dans une bonne position d’attaque. Les deux courses ont été si difficiles pour lui. Surtout le premier, parce qu’il a couru à l’avant, a perdu l’adhérence sur la roue avant. Donc, ses temps au tour ont ralenti et il est tombé en arrière. Lors de la deuxième course, il a essayé un pneu arrière SC0, qu’il n’a pas réussi à faire fonctionner correctement. Donc, il est arrivé trop tard dans la course, mais il pouvait toujours dépasser Leon Haslam et terminer septième. Il a presque battu son coéquipier. Nous prenons les points positifs avec nous: un total de quatre bons résultats dans les points et nous attendons maintenant Imola avec impatience. “

Markus Reiterberger: “Je suis vraiment heureux, le week-end à Assen s’est vraiment bien passé. Merci à mon équipe pour le travail acharné. Nous avons trouvé une autre étape et je me suis senti très à l’aise sur le RR tout le week-end. Mon départ dans la première course a été formidable et j’ai très bien piloté dans les premiers tours. Après le septième ou le huitième tour, j’ai eu quelques problèmes avec l’adhérence de la roue arrière, respectivement, et il y avait beaucoup de mouvement à l’entrée et à la sortie du coin. Je suis allé sur plus de lignes et j’ai fait deux erreurs, et une fois, j’ai été obligé de doubler. Mais j’ai quand même sauvé la sixième place. Aussi la deuxième course s’est bien passée. Nous avions apporté quelques modifications à l’équilibre de la moto. Malheureusement, mon deuxième départ n’a pas été aussi fort, nous avons perdu quelques positions. Mais j’ai pu rester au même niveau assez longtemps. Et à la fin, j’ai déjà flirté avec la cinquième place, mais j’ai perdu beaucoup de temps derrière (Leon) Haslam. Cela a permis à (Chaz) Davies de s’échapper à la cinquième place. Nous sommes maintenant en train de récupérer et de nous préparer pour les prochaines courses. La direction est bonne et nous allons travailler pour trouver encore plus d’améliorations du châssis. “

Tom Sykes: “Tout le monde a vu le potentiel de la BMW S 1000 RR à ce stade précoce du projet. Bien que les positions ne correspondent pas à ce que j’avais espéré aujourd’hui, le point positif est que nous avons collecté beaucoup d’informations. Je pouvais voir où je perdais et pendant les courses cela a été confirmé. Nous allons essayer de nous améliorer là où nous avons encore des faiblesses. Nous continuons à travailler et savons que nous pouvons nous appuyer sur nos réalisations lors de la prochaine course. Markus a très bien conduit aujourd’hui. Après la course qu’il a montrée sur le vélo Superstock ici l’année dernière, je savais qu’il serait fort. Parmi les points positifs que nous retenons d’Assen, c’est que le RR va généralement dans la bonne direction. Pour la plupart des courses, nous étions à peu près à cinq secondes de la deuxième place. Grâce à mon expérience et aux compétences de l’ensemble de l’équipe BMW Motorrad WorldSBK, je pense que nous pourrons nous rendre où nous devons être pendant la saison. “

MIL OSI