French News: Déclaration E3 / UE sur l’accord nucléaire iranien

Source: Ministère fédéral des Affaires étrangèresLe Haut Représentant de l’Union européenne et les ministres des Affaires étrangères d’Allemagne, de la France et du Royaume-Uni notons avec regret et inquiétude la décision des États-Unis de ne pas prolonger les dérogations concernant le commerce de pétrole avec l’Iran. Nous notons également avec préoccupation la décision des États-Unis de ne pas renouveler intégralement les exemptions en matière de non-prolifération nucléaire au titre de l’accord sur la sûreté nucléaire avec l’Iran (JCPoA) .La levée des sanctions nucléaires est un élément clé de la JCPoA et ne doit pas seulement être positive. qui ont une incidence sur les relations commerciales et économiques avec l’Iran, mais surtout sur la vie des habitants du pays. Nous regrettons profondément que les États-Unis aient réimprimé leurs sanctions à la suite de leur retrait du JCPoA et restons fermement convaincus que cet accord est indispensable pour renforcer la stabilité et la sécurité au Moyen-Orient. Ensemble, nous soulignons notre engagement continu au JCPoA; C’est un élément central du régime mondial de non-prolifération et un élément indispensable pour notre sécurité européenne commune et nationale.Le JCPoA fonctionne et remplit ses objectifs, comme l’a confirmé l’Agence internationale de l’énergie atomique dans 14 rapports.Nous constatons que l’Iran continue de se conformer au JCPoA, comme l’a confirmé à plusieurs reprises l’AIEA. Nous appelons l’Iran à continuer de s’acquitter pleinement de ses obligations en vertu du JCPoA et du Traité de non-prolifération nucléaire .Les autres parties au JCPoA se sont engagées, ainsi que les pays tiers souhaitant aider le JCPoA, à maintenir et à maintenir leurs flux financiers et leurs exportations. travailler pour l’Iran. Nous sommes déterminés, avec d’autres partenaires européens, à faire des efforts pour faciliter la poursuite des échanges commerciaux légitimes avec l’Iran, notamment par la création de l’organisme à vocation spécifique INSTEX. Dans ce contexte, les actionnaires sont déterminés à augmenter de manière significative leurs contributions financières au budget opérationnel d’INSTEX. Nous invitons tous les pays, y compris la Russie et la Chine, parties au JCPoA, à poursuivre le commerce légitime permis par l’accord par des mesures concrètes.Nous rappelons les conclusions du Conseil européen adopté le 4 février 2019 et le soutien de l’UE à cet égard. Développement des relations UE-Iran dans les domaines d’intérêt commun. En plus de maintenir le JCPoA, nous soutenons une approche globale avec l’Iran visant à traiter tous les sujets de préoccupation, y compris la contribution du pays à l’instabilité régionale et ses activités dans le domaine des missiles.

MIL OSI