French News: Le point sur le Monaco E-Prix.

Source: BMW Group Monaco. António Félix da Costa (POR) a perdu sa sixième place dans le E-Prix de Monaco, la neuvième manche du championnat ABB FIA Formula E, et a été éliminé après la course pour violation du règlement. Roger Griffiths (BMW i Andretti Motorsport, principal de l’équipe): “Le déclic a été un contact entre António et Mitch Evans en course. À la prise suivante sur le volant, il passa accidentellement en mode énergie supérieure. Il ne l’a pas remarqué au début, et comme notre équipe n’a aucune idée de la télémétrie, nous ne pouvions pas la signaler immédiatement. Donc, il a conduit pendant trop peu de temps avec trop d’énergie et a ensuite été puni pour cette violation des règles. Même si c’était une erreur, cette punition était logique. Bien sûr, notre équipe est déçue de ce résultat, mais nous respectons la décision du directeur de course. “

Alexander Sims (GBR) a longtemps été à Monaco sur la route et se trouvait sans aucun doute dans le top 10, avant de se laisser abattre par un incident survenu peu avant la fin de la course à la 15e position. Sims et Félix da Costa sont entrés dans la course des positions six et huit de la grille et ont initialement été tenus à l’écart de toutes les batailles. Plus tard dans la course, il y a eu des duels difficiles sur la piste. Félix da Costa a terminé à la sixième place. Les Sims sont entrés en collision avec Robin Frijns (NED, Envision Virgin Racing) quelques tours avant l’arrivée et se sont retournés. En conséquence, il s’est retiré du top 10 et a terminé la course en position 15.

La flotte de véhicules BMW i: BMW i fait partie du Championnat ABB FIA de Formule E en tant que “partenaire de véhicule officiel” depuis le début et fournira également le parc de voitures de sécurité dans la saison 5. Au sommet se trouvent deux voitures de sécurité: la voiture de sécurité BMW i8 Roadster spécialement modifiée (consommation de carburant combinée: 2,0 l / 100 km, puissance absorbée combinée: 14,5 kWh / 100 km, émissions de CO2 combinées: 46 g / km) * et l’utilisation continue de la voiture de sécurité BMW i8 Coupé (consommation de carburant combinée: 1,8 l / 100 km, consommation totale: 14,0 kWh / 100 km, émissions de CO2 combinées: 42 g / km) *. En outre, les BMW i3 (consommation de carburant combinée: 0,0 l / 100 km, consommation d’énergie combinée: 14,3 kWh, émissions de CO2 combinées: 0 g / km) * comme “Race Director Car” et la BMW 530e (consommation de carburant combinée: 2,2-2,1 l / 100 km, consommation combinée: 13,6-13,3 kWh / 100 km, émissions de CO2 combinées: 49-47 g / km) * dans sa fonction de “voiture médicale” de la BMW i flotte de véhicules pour le Championnat ABB FIA de Formule E.

Les données sur la consommation de carburant, les émissions de CO2 et la consommation d’électricité sont déterminées conformément à la procédure de mesure prescrite VO (EU) 2007/715, telle que modifiée. Les chiffres se rapportent à un véhicule faisant partie de l’équipement de base en Allemagne, les largeurs tiennent compte des différences dans la taille de jante et de pneu sélectionnée et des options optionnelles.L’information est déjà basée sur le nouveau cycle de test WLTP et est calculée à nouveau en fonction de NEDC. Ces véhicules peuvent avoir des valeurs différentes de celles indiquées ici à des fins de taxation et d’autres prélèvements liés aux véhicules qui affectent (également) les émissions de CO2. se trouve dans le «Guide de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et de la consommation d’électricité des voitures particulières neuves», disponible dans tous les points de vente, chez Deutsche Automobil Treuhand GmbH (DAT), Hellmuth-Hirth-Str. 1, 73760 Ostfildern-Scharnhausen, et est disponible gratuitement à l’adresse https://www.dat.de/co2/.

MIL OSI