French News: Annulation de la course pour cause de pluie: course écourtée dimanche pour le BMW Motorrad WorldSBK Team à Imola.

Source: BMW Group Imola. La course dimanche à Imola (ITA) était plus courte que prévu pour le Championnat du Monde FIM Superbike (WorldSBK) et le BMW Motorrad WorldSBK Team. Dans la matinée, les Superpoles, Tom Sykes (GBR) et Markus Reiterberger (GER) ont pris les positions huit et dix. La course deux de l’après-midi a dû être annulée à cause de fortes pluies. Déjà pendant l’échauffement du matin, la piste était mouillée. Pour la BMW Motorrad WorldSBK Team, c’était la première session sous la pluie avec la nouvelle BMW S 1000 RR, qui avait été sèche jusqu’à présent à tous les tests et courses.

Pour la Superpole Race du matin, des conditions variables, partiellement sèches, ont prévalu. Sykes a fait une impressionnante course de rattrapage: il devait partir dernier de la voie des stands, la formation de départ ayant montré une pression de pneu insuffisante. Sykes a labouré le peloton sur son RR et a rattrapé sa position dans le sprint de dix tours jusqu’à ce qu’il atteigne finalement la huitième place. Reiterberger a terminé la Superpole Race à la dixième place. Juste à temps pour le départ de la deuxième course, une pluie abondante s’est installée. Le départ a été initialement reporté, après un peu moins d’une heure et demie d’annulation de la course.

Des voix après dimanche à Imola.

Marc Bongers, directeur de BMW Motorrad Motorsport: “Nous pouvons conclure positivement après ce week-end que notre rythme de course est très bon. Même si nous n’avons pas pu le faire hier en course, à cause de l’échec technique et du déménagement de Tom aujourd’hui. Je comprends la décision des personnes responsables et des pilotes qu’il aurait été trop dangereux de commencer la deuxième course dans l’après-midi. Même s’il aurait été bon pour nous de conduire sous la pluie pour préparer l’avenir. Dans l’ensemble, nous sommes assez optimistes à propos d’Imola et nous allons en tenir compte lors de la prochaine course. “

Shaun Muir, directeur de l’équipe BMW Motorrad WorldSBK: «Le bilan de la journée est que nous avons montré à nouveau que la BMW S 1000 RR est maintenant très rapide. Nous avions un bon rythme et je m’attendais à une course sèche. Malheureusement, Tom a dû partir de la voie des stands pour participer à la course des superpoles. Il a conduit des pneus de course sur la grille. En raison des basses températures, la pression des pneus est tombée légèrement en dessous de la limite. Nous ajusterons les procédures pour éviter cela à l’avenir. La course de Tom était alors très bonne. Avec ses chronos, il aurait pu se battre pour la quatrième place, ce qui aurait été un résultat fantastique. Markus a fait un autre choix de pneu. Il était l’un des quatre pilotes à concourir avec le pneu SCX. Nous avons joué au poker et il aurait été très fort si cela avait fonctionné. Malheureusement, le pneu s’est dégradé avant la fin de la course. Nous sommes néanmoins satisfaits du top 10 de Markus. Globalement, nous avons prouvé ce week-end que la moto pouvait désormais être rapide sur de nombreuses pistes. C’est ce sur quoi nous bâtissons et il est également important de faire un test à Misano avant Jerez. Parce que nous avons encore beaucoup de choses à tester. “

Tom Sykes: “Nous avons juste un peu de malchance. La pression des pneus était correcte à la fin, mais il était un peu bas sur la grille parce que je roulais très lentement sur le tour. Le châssis de la BMW S 1000 RR était très bon. J’ai doublé des pilotes dans les dix tours. Bien sûr, je suis un peu déçu, mais nous progressons régulièrement, l’équipe travaille très fort et je suis sûr que la chance sera avec nous bientôt. C’était une journée amusante, encore une fois, une course a dû être annulée pour des raisons de sécurité. Nous nous concentrons maintenant sur le prochain tour, où nous espérons que notre paquet sera également compétitif. Alors allez-y et espérons que nous obtiendrons les résultats auxquels nous travaillons tous bientôt. “

Markus Reiterberger: “Ce matin, nous étions dans l’échauffement pour la première fois sous la pluie avec le nouveau RR. J’ai eu un très bon sentiment. Lors de la course Superpole, nous étions alors dans des conditions changeantes (le temps était sec mais toujours humide) et le pneu Supersoft était très risqué. Malheureusement, il a beaucoup perdu à la fin, mais j’ai sauvé la dixième place. Avant la deuxième course, nous avons dû attendre longtemps pour pouvoir conduire ou non. Pour nous, il aurait été important d’acquérir de l’expérience sous la pluie, mais pour des raisons de sécurité, le rejet était logique, car il se trouvait vraiment à la frontière. Dans l’ensemble, nous avons beaucoup appris à Imola et nous allons essayer quelques trucs dans le test pour progresser encore. Merci à l’équipe pour le travail acharné. Ensemble, nous ferons tout notre possible pour récolter les fruits de ce travail bientôt. “

MIL OSI