French News: Les pays soutiennent l’approche du ministre fédéral Klöckner en matière d’étiquetage nutritionnel – une enquête auprès des consommateurs commence en été

Source: Ministère fédéral de l’alimentation et de l’agriculture Source: MFFJIV RLP / Kristina Schäfer

Décision unanime à la conférence des ministres de la protection des consommateurs – d’introduire la propriété d’oeufs pour les oeufs dans les aliments transformés – reconnaît les activités du ministère fédéral de l’éducation et du Kitaverpflegung

Lors de la conférence des ministres de la protection des consommateurs, la ministre fédérale de l’Alimentation et de l’Agriculture, Julia Klöckner, a présenté aujourd’hui à Mayence la suite de la procédure de sélection d’un label nutritionnel.

“Les consommateurs doivent être en mesure d’identifier quels aliments se trouvent sur le devant des emballages sans étudier la nutrition. C’est urgent compte tenu du nombre de personnes en surpoids. Malheureusement, l’UE n’a pas été en mesure de parvenir à une approche paneuropéenne uniforme. Par conséquent, je travaille maintenant au niveau national sur un étiquetage nutritionnel simplifié et étendu. J’ai présenté le calendrier lors de la conférence. Je suis ravi que les pays ici présents me soutiennent dans leur décision unanime. “La ministre Klöckner a souligné que l’Institut Max Rubner avait évalué scientifiquement les modèles existants dans le monde et avait également présenté sa propre proposition indépendante cette semaine. En juin, il y aura une discussion avec les pays et les associations. “Dans la suite du processus, nous impliquerons résolument les consommateurs – cela concerne l’étiquetage, ils doivent avoir leur mot à dire. En été, nous commençons en tant que ministère, nous avons donc mené une enquête auprès des consommateurs, fondée sur des données scientifiques, valable et représentative, avec une poignée de systèmes. Tous ces droits seront égaux, car chaque système a ses avantages et ses inconvénients, nous avons affaire à une approche non idéologique. Notre objectif est de déterminer quel modèle est réellement compréhensible et souhaité par les consommateurs. C’est essentiel. Le résultat, qui sera connu vers le début de l’automne, sera recommandé et soumis à l’UE pour notification afin de garantir la sécurité juridique requise pour son application par les entreprises. “Le ministère fédéral de l’Agriculture préconise l’étiquetage obligatoire des denrées alimentaires de qualité alimentaire Ministre fédérale son engagement à l’introduction d’un étiquetage obligatoire des aliments contenant des œufs avec l’élevage de poules pondeuses. Elle a souligné: “L’étiquetage des produits dans lesquels des œufs ont été transformés doit être clair et clair. Sur les œufs crus, il faut préciser comment les poules pondeuses ont été gardées. Toutefois, si le même œuf est traité dans un produit de boulangerie, cette information sur la forme de conservation est omise. Logiquement, c’est difficilement explicable. Je vais envoyer une lettre au commissaire européen responsable, une solution européenne serait la plus sensée. Toutefois, si la Commission s’en tient à sa position actuelle, nous avancerons au niveau national. “Activités du ministère fédéral de l’Alimentation visant à améliorer la qualité des repas dans les crèches et les écoles agréées – des centres de mise en réseau pour la nutrition des seniors sont mis en place Écoles et éducation nutritionnelle préscolaire et scolaire – depuis 2008, le ministère fédéral de l’Alimentation et de l’Agriculture s’y est engagé. “Le nombre d’enfants qui mangent dans des jardins d’enfants ou des écoles a doublé au cours des dix dernières années. Assurer un régime alimentaire équilibré dans ces contextes est donc crucial. Les normes de qualité de la Société allemande de nutrition et la promotion des centres de réseautage dans les écoles et les garderies dans les pays sont la pierre angulaire de notre travail. Ils le rendent très pratique pour rendre un bon repas pour les enfants possible et attrayant. Pour renforcer ce travail, j’ai doublé notre soutien financier pour la période de financement actuelle à deux millions d’euros par an. “Le ministère fédéral a également lancé une initiative de nutrition pour les personnes âgées afin d’améliorer les compétences nutritionnelles des personnes âgées. Julia Kloeckner: “Nous devons garder un œil sur les besoins spécifiques de cette génération: d’ici 2050, un Allemand sur trois en Allemagne aura plus de 60 ans. Par conséquent, nous nous engageons à veiller à ce que les normes de qualité de la Société allemande de nutrition soient intégralement appliquées dans les établissements pour personnes âgées et lors de repas de consommation. En collaboration avec les Länder, nous mettons en place des centres de réseautage spéciaux pour les hauts responsables de la nutrition, qui fournissent des connaissances et leur fournissent des conseils. “

Cette page

MIL OSI