French News: “Pour un travail décent, tout le monde doit se ressaisir”

Source: Ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales Les ministres du Travail et de l’Emploi des pays du G7 ont adopté aujourd’hui un appel commun pour plus de justice sociale dans un monde globalisé lors de leur réunion à Paris. Ils appellent les organisations internationales à mieux travailler ensemble et à centrer leurs activités de manière plus systématique sur une croissance durable et inclusive Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), la majorité des 3,3 milliards de travailleurs dans le monde n’ont ni sécurité économique, ni moyens de subsistance suffisants, ni égalité des chances. 55% de la population mondiale – soit 4 milliards de personnes – est sans aucune protection sociale.Bundesarbeitsminister Hubertus Heil:

Les organisations internationales telles que le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et l’Organisation mondiale du commerce doivent être jugées à l’aune de la durabilité sociale et doivent accorder plus d’attention aux normes du travail de l’Organisation internationale du Travail dans leurs décisions. Si nous voulons parvenir à un travail décent et à la justice sociale dans le monde, nous devons tous unir nos efforts: gouvernements, organisations internationales, entreprises et partenaires sociaux. Ce n’est qu’en unissant nos forces que nous réussirons.

L’appel invite également les entreprises à assumer leurs responsabilités en matière de travail décent dans le monde et à identifier et prévenir de manière cohérente les violations des droits de l’homme et des normes du travail dans leurs chaînes d’approvisionnement. Les ministres du Travail et de l’Emploi du G7 se sont également engagés à aider les entreprises et à exercer elles-mêmes une diligence raisonnable, par exemple en passant des marchés publics ou des emprunts publics. œuvrer ensemble pour de bonnes conditions de travail et à la protection sociale dans l’économie numérique et œuvrer davantage en faveur de l’égalité entre hommes et femmes sur le marché du travail.

MIL OSI