В фокусе цифровой трансформации должен быть человек — Л. Гумерова

Source: Russia – Council of the Federation

Сенатор выступила на пленарном заседании международной конференции «Цифровая трансформация: фокус на IP», состоявшейся на территории Технополиса «Москва».

Первый заместитель председателя Комитета Совета Федерации по науке, образованию и культуре, представитель от исполнительного органа государственной власти Республики Башкортостан Лилия Гумерова ГумероваЛилия Салаватовнапредставитель от исполнительного органа государственной власти Республики Башкортостан выступила на пленарном заседании международной конференции «Цифровая трансформация: фокус на IP», состоявшейся 23 апреля 2019 года на территории Технополиса «Москва».

Смотрите также

На конференции, посвященной теме «Право на «Цифру»: Интеллектуальная собственность в эпоху 4.0», обсудили роль патентных ведомств в совершенствовании мировой системы охраны интеллектуальной собственности, цифрового развития института патентования, развития форм и способов охраны интеллектуальной собственности в новых технологических условиях, а также глобальной интеграции правовых институтов и кооперации мировых патентных ведомств.
Лилия Гумерова отметила, что Совет Федерации уделяет большое внимание этим вопросам. «В верхней палате действуют Совет по развитию цифровой экономики и Совет по вопросам интеллектуальной собственности, которые могут стать прекрасной площадкой для обсуждения вопросов, касающихся интеллектуальных прав в цифровой сфере и для разработки соответствующих законодательных решений в этих сферах. Цифровизация рынка интеллектуальной собственности и внедрение в эту сферу современных цифровых решений открывают широкие возможности для дальнейшего развития института, для более быстрого внедрения результатов интеллектуальной деятельности в производство, монетизации объектов интеллектуальной собственности».

Цифровая трансформация – это серьезный ресурс для улучшения качества жизни людей

Лилия Гумерова отметила, что как представители регионов сенаторы заинтересованы в том, чтобы при цифровой трансформации была создана эффективная система координации и корреляции цифровизации с другими национальными проектами. «Мы – палата регионов и для нас очень важно, чтобы каждый регион понимал свою роль: каких показателей он должен достичь, на какие ресурсы можно рассчитывать. Не должно быть ситуаций, при которых из‑за несовместимости информационных платформ на федеральном и на региональном уровне дублировано тратились бы огромные финансовые средства на одно и то же направление».
Лилия Гумерова предложила также посмотреть на вопросы цифровой трансформации с точки зрения улучшения качества жизни граждан. «Цифровая трансформация – это серьезный ресурс для улучшения качества жизни людей, социальной сферы, всего общества. Поэтому хотелось бы взглянуть на тему с точки зрения качества жизни конкретного человека, которому важно на себе почувствовать все плюсы от ее внедрения. К примеру, сегодня многое делается для цифровизации здравоохранения, медицинские организации подключаются к высокоскоростному интернету. В то же время очень непросто взять и передать пациента со всеми данными не то, что из одного субъекта в другой, даже внутри одного субъекта Российской Федерации из одной лечебницы в другую. Потому что часто информационные платформы и системы взаимодействия не стыкуются между собой и это остается сегодня серьезной проблемой. Между тем, цифровизация и эффективное ее внедрение может значительно повысить доступность медобслуживания в отдаленных районах, стать выгодным способом реализации современных технологичных проектов в сфере ЖКХ, энергосервисе, транспортных услугах и других сферах».
В мероприятии приняли участие Руководитель Федеральной службы по интеллектуальной собственности Григорий Ивлиев, заместитель Министра юстиции Российской Федерации Денис Новак, президент Евразийского патентного ведомства Сауле Тлевлесова, заместитель генерального директора Всемирной организации интеллектуальной собственности Такаги Йошиюки, президент Торгово-промышленной палаты РФ Сергей Катырин.

MIL OSI

Группа «Аэрофлот» за март 2019 года увеличила перевозку пассажиров на 16,9%

Source: Russia Aeroflot

23 апреля 2019 года, Москва. — ПАО «Аэрофлот» (тикер на Московской Бирже: AFLT) сегодня публикует операционные результаты Группы «Аэрофлот» (далее «Группа») и авиакомпании «Аэрофлот — российские авиалинии» (далее «Компания») за март и три месяца 2019 года[1].
Основные операционные показатели в январе – марте 2019 года
За три месяца 2019 года Группа «Аэрофлот» перевезла 12,8 млн пассажиров, что на 16,2% превышает результат аналогичного периода 2018 года. За этот же период авиакомпания «Аэрофлот» перевезла 8,5 млн пассажиров, на 14,3% больше, чем за аналогичный период прошлого года.
Пассажирооборот Группы увеличился на 16,7% по сравнению с аналогичным периодом прошлого года, пассажирооборот Компании — на 11,0%. Предельный пассажирооборот Группы увеличился на 17,5% по сравнению с аналогичным периодом прошлого года, предельный пассажирооборот Компании — на 12,0%.
Процент занятости пассажирских кресел по Группе «Аэрофлот» снизился на 0,6 п.п. по сравнению с аналогичным периодом прошлого года и составил 77,9%, по Компании показатель снизился на 0,7 п.п. до 75,8%.
Основные операционные показатели в марте 2019 года
В марте 2019 года Группа «Аэрофлот» перевезла 4,6 млн пассажиров, что на 16,9% превышает результат за март 2018 года. За этот же период авиакомпания «Аэрофлот» перевезла 3,0 млн пассажиров, на 13,8% больше, чем за аналогичный период прошлого года.
Пассажирооборот Группы «Аэрофлот» в март 2019 года увеличился на 18,3% по сравнению с аналогичным периодом прошлого года, пассажирооборот авиакомпании «Аэрофлот» — на 11,9%. Рост предельного пассажирооборота составил 17,9% для Группы и 11,2% для Компании.
Процент занятости пассажирских кресел по Группе «Аэрофлот» увеличился на 0,3 п.п. по сравнению с аналогичным периодом прошлого года, до 80,3%. По авиакомпании «Аэрофлот» процент занятости пассажирских кресел увеличился на 0,5 п.п., до 78,8%.
Парк воздушных судов
Группа «Аэрофлот» в марте 2019 года ввела в эксплуатацию два самолета Boeing 777-300ER и два Boeing 737-800. По состоянию на 31 марта 2019 года парк Группы насчитывал 371 воздушное судно.
Авиакомпания «Аэрофлот» ввела в эксплуатацию два воздушных судна Boeing 777-300ER. По состоянию на 31 марта 2019 года парк авиакомпании «Аэрофлот» насчитывал 255 воздушных судов.

MIL OSI

Deputy Minister of Foreign Affairs of Belarus A.Dapkiunas meets the new UNDP Resident Representative in Belarus

Source: Republic of Belarus Ministry of Foreign Affairs in English

23-04-2019
On April 23, 2019 the Deputy Minister of Foreign Affairs of the Republic of Belarus, Andrei Dapkiunas, met with the new United Nations Development Programme Resident Representative in Belarus, Alexandra Solovieva.

The Deputy Head of the Foreign Ministry congratulated A.Solovieva on her appointment and arrival in Minsk, and wished her fruitful work in the country.
The interlocutors discussed the possibilities of further development of cooperation between Belarus and the UNDP in the context of the UN development system reform. The issues of joint implementation of international technical assistance projects, in particular of those aimed at the achieving the Sustainable Development Goals and supporting the areas affected by the Chernobyl accident were also considered at the meeting.
Background Information: the United Nations Development Program is one of the key partners of Belarus in the field of implementation of international assistance projects. Belarus has been cooperating with the UNDP since 1992. The current UNDP portfolio in Belarus includes 13 projects with a total budget of 40.2 million dollars.
русская версия   беларуская версія

MIL OSI

French News: Six ans après le Rana Plaza – place à une loi sur la chaîne d’approvisionnement

Source: La gauche “Il y a six ans, 1136 ouvriers d’usine ont dû mourir parce que des entreprises textiles telles que KiK Profitee étaient plus importantes que la sécurité des bâtiments. Même aujourd’hui, le gouvernement fédéral ne fait rien pour empêcher que cette tragédie ne se répète “, a déclaré Michel Brandt, président du groupe DIE LINKE à la Commission des droits de l’homme et de l’aide humanitaire, à l’occasion du sixième anniversaire de la faillite de l’usine” Rana Plaza “du 24 avril 2013 au Bangladesh. Michel Brandt poursuit: “Bien que les entreprises allemandes soient partiellement responsables de ce crime, il n’existe pas de règles contraignantes en matière de violation des droits de l’homme dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Mais au lieu de finalement adopter une loi sur la chaîne d’approvisionnement, le gouvernement fédéral tente de diluer le Plan d’action national sur les entreprises et les droits de l’homme. Au lieu de plaider pour la suppression des échappatoires internationales, il bloque les négociations de la Convention des Nations Unies sur les sociétés transnationales et les droits de l’homme (“Traité contraignant”). En raison du fait que le gouvernement allemand laisse les entreprises libres et s’oppose à la réglementation, il provoque le prochain Rana Plaza. Mais cela doit être évité à tout prix. DIE LINKE exige donc une loi complète sur la chaîne d’approvisionnement afin de responsabiliser les entreprises à l’égard de leurs économies dans le monde entier. Nous exhortons le gouvernement fédéral à œuvrer en faveur d’un traité fort et contraignant au niveau de l’UE et à participer activement et de manière productive aux négociations aux Nations unies. “

MIL OSI

French News: Le gouvernement fédéral empêche une protection efficace contre le bruit des avions

Source: Die Linke “Comme les années précédentes, vous devez délivrer au gouvernement fédéral, le 24 avril, un certificat déplorable. Non seulement elle est restée totalement inactive dans la lutte contre le bruit de la circulation au cours des 12 derniers mois, mais avec son rapport sur le bruit des avions, elle entrave toute mesure efficace susceptible de soulager les passagers autour des aéroports “, a commenté Jörg Cezanne, porte-parole de l’aviation chez DIE LINKE. à l’occasion de la “Journée contre le bruit”, le rapport sur le bruit des avions adopté par le gouvernement fédéral il y a quelques semaines. Cézanne poursuit: “Il ne reste plus rien du travail préparatoire vraiment ambitieux de l’Agence fédérale de l’environnement dans le rapport final. Le gouvernement fédéral n’a tenu compte ni de l’interdiction systématique des vols de nuit ni de l’instauration d’une exigence de réduction du bruit dans la loi sur l’aviation. Au lieu de cela, elle vend les subventions gouvernementales pour les nouveaux aéronefs en tant que mesures d’atténuation du bruit, car la santé des personnes touchées est au centre de leurs décisions. Même l’abaissement tardif des limites des zones de protection contre le bruit n’a pas été repris par Lufthansa and Co. contre la recommandation de l’autorité technique. La genèse du rapport sur le bruit des avions du gouvernement fédéral ne peut être décrite que comme un concert de cordes en faveur du lobby de l’aviation, les victimes ne laissant que peu d’espoir à un allégement. DIE LINKE veillera à ce qu’une protection efficace contre le bruit des avions soit inscrite à l’ordre du jour du Parlement face à cette caricature d’un rapport sur le bruit des avions. “

MIL OSI

French News: À la demande du bureau du procureur de Moscou en première instance, la décision illégale du tribunal de refuser de réintégrer une mère célibataire a été annulée.

Source: Russie – Bureau du procureur général

Un résident de la capitale a saisi le tribunal du district de Chertanovsky de Moscou pour réclamer à l’une des institutions éducatives à budget de la réintégration, de percevoir le salaire de l’absentéisme forcé, l’indemnisation des vacances non utilisées, les primes et le préjudice moral. En 2013, elle avait une relation de travail avec la défenderesse dans la position d’un ouvrier complexe d’entretien et de réparation. Comme il ressort de l’ordre du directeur d’un établissement d’enseignement, le nombre d’employés a été réduit, notamment dans le cadre du transfert du nettoyage des locaux à la sous-traitance, dont 8 employés dans l’entretien et la réparation complexes de bâtiments. À cet égard, la femme s’est vue proposer un transfert dans une autre unité structurelle pour un poste similaire. Elle a refusé de traduire, ce qui lui a valu d’être renvoyée sur le fondement du paragraphe 2 de la première partie de l’art. 81 du Code du travail de la Fédération de Russie (réduction du nombre ou du personnel de l’organisation). Le tribunal a refusé de donner suite aux demandes. Le tribunal a conclu que l’employeur s’était conformé à la procédure de renvoi du prestataire et que le renvoi était légal et justifié. est une mère célibataire qui élève un enfant de moins de 14 ans, en vertu du droit du travail, il n’est pas permis de résilier un contrat de travail pour avoir L’appel du conseil de la magistrature du tribunal de la ville de Moscou a infirmé la décision du tribunal de première instance, la femme a été réintégrée, son salaire a été versé au profit de plus de 250 000 roubles et une indemnisation dommages moraux 5 000 roubles. Avec cela et d’autres nouvelles peuvent être trouvées sur le service d’information et de communication du procureur général de la Fédération de Russie “AETHER” à: efir.genp roc.gov.ru

MIL OSI

French News: Dans la région de Moscou, sur proposition du parquet, l’organisation de la construction a éliminé les violations de la loi en matière de divulgation d’informations.

Source: Russie – Bureau du procureur général

Le bureau du procureur de la ville de Istrinski, dans la région de Moscou, a vérifié le respect de la législation en matière de construction partagée d’immeubles d’appartements dans le territoire sous surveillance. Procureur de la ville de Moscou a institué contre le directeur général du développeur et le cas d’une infraction administrative en vertu de la partie 1 de l’art. 13.19.3. Code administratif (violation de la procédure pour placer des informations dans un système unifié d’information sur le logement) Après avoir examiné le matériel administratif, Glavstrojnadzor de la région de Moscou a mis le coupable sous responsabilité administrative de 15 000 roubles. , le fonctionnaire coupable a été mis en responsabilité disciplinaire, les violations ont été éliminées. mais-communication des services du Bureau du Procureur général de la Fédération de Russie « éther » à l’adresse: efir.genproc.gov.ru

MIL OSI

French News: À Moscou, l’organisateur et les membres de la communauté criminelle ont été reconnus coupables de culture illégale de plantes narcotiques et de vente de stupéfiants.

Source: Russie – Bureau du procureur général

Le tribunal de district d’Ostankinsky à Moscou a rendu un verdict dans une affaire pénale contre 5 membres de la communauté criminelle âgés de 26 à 30 ans: Mikhail Bugai, Andrei Ignatiev, Albert Kurganov, Youri Kurganov et Alexander Nasatovich, selon le rôle et le degré de participation à la commission des crimes ils ont été condamnés en vertu de la partie 1, 2 de l’art. 210 du Code pénal de la Fédération de Russie (création d’une communauté criminelle, direction de ses divisions structurelles et participation à la communauté criminelle), sections “a, d”, partie 4 de l’art. 228.1 du Code pénal (vente illégale de drogue, en grande partie par un groupe organisé), partie 3 de l’art. 30, p. “A, g” Partie 4 de l’art. 228.1 du Code pénal de la Fédération de Russie (tentative de vente illégale de drogue par un groupe organisé, à grande échelle et à grande échelle), paragraphe “a” de la partie 2 de l’art. 231 du code pénal (culture illégale sur une grande échelle de plantes contenant des stupéfiants, perpétrées par un groupe organisé), le tribunal jugea que Bugai s’était organisé et que les autres participaient à la communauté criminelle (organisation criminelle) dans le but de répandre divers stupéfiants sur le territoire de Moscou et de sa région. moyens (haschisch, cannabis). L’organisation avait une structure interne complexe, une composition stable de participants avec une répartition claire des rôles et des responsabilités. De juin 2015 à février 2017, 9 crimes graves et particulièrement graves liés à la culture illégale de 47 plantes de cannabis contenant des stupéfiants ont été commis par la communauté criminelle. la vente de stupéfiants – haschisch (anasha, résine de cannabis) d’un poids total supérieur à 2,3 kg, cannabis (marijuana) d’une quantité totale d’environ 75 g et parties de plants de cannabis contenant des stupéfiants Moyens tactiques, pas moins de 24,5 g., Vente illégale de stupéfiants – haschisch (anasha, résine de cannabis) d’un poids total de 5,7 g et cannabis (marijuana) d’une quantité totale d’environ 18,9 g. Les trafiquants de drogue sont empêchés pendant les activités opérationnelles 17 février 2017. Tenant compte de la position du procureur général du parquet d’Ostankino, le tribunal a condamné Bugai à 15 ans de prison, Ignatieff à 12 ans d’emprisonnement et les frères Kurganov à 11 ans d’emprisonnement et Nasatovich à 13 ans d’emprisonnement. Tous les condamnés purgeront leurs peines dans une colonie pénitentiaire au régime strict. Cette condamnation n’est pas entrée en vigueur. Vous pouvez vous informer de cette nouvelle et d’autres informations sur le service d’information et de communication du Bureau du Procureur général de la Fédération de Russie “AIR” à l’adresse suivante: efir.genproc.gov.ru

MIL OSI

French News: D. Mezentsev: Nous travaillons sur un soutien législatif à la modernisation de l’économie en coopération avec les ministères concernés

Source: Russie – Conseil de la fédération

La Chambre des régions continuera à soutenir les sujets de la Fédération dans la promotion de leurs demandes de soutien fédéral pour la mise en œuvre de leurs projets.

Le Comité de la politique économique du Conseil de la fédération travaille en étroite collaboration avec les ministères et les départements concernés afin d’améliorer la législation russe en matière de modernisation industrielle. C’est ce qu’a déclaré le président du comité du conseil de la fédération, Dmitry Mezentsev. Dmitry Mezentsev, représentant du pouvoir exécutif du gouvernement de l’oblast de Sakhaline

Voir aussi

Le sénateur a noté que les travaux du Conseil de la fédération dans des domaines prioritaires tels que le soutien législatif à la mise en œuvre de projets nationaux sont effectués conjointement avec le ministère du Développement économique, le ministère des Transports, le ministère de l’Industrie et du Commerce, le ministère de l’Énergie, le ministère du Développement numérique, des Communications et des Communications de masse, etc. Dmitry Mezentsev a participé aux réunions des conseils d’administration du ministère de l’Industrie et du Commerce, du ministère des Transports et du ministère de l’Énergie, La sénatrice a noté que la promotion de l’amélioration de la législation nationale était la tâche la plus importante à laquelle l’Assemblée fédérale, le Conseil de la Fédération était confrontée. «En tant que chambre des régions, nous représentons les intérêts des sujets de la Fédération et nous sommes prêts à aider. en faisant la promotion de leurs demandes de soutien fédéral pour la mise en œuvre de leurs projets », a déclaré le parlementaire.

Un plan global de modernisation et d’extension de l’infrastructure interurbaine jusqu’en 2024 devrait refléter les besoins réels des régions

L’une des tâches les plus importantes du Conseil de la Fédération consiste à travailler avec le ministère de l’Industrie et du Commerce sur un ensemble de projets de lois fédérales qui constitueront la base de la mise en œuvre du programme national «L’économie numérique de la Fédération de Russie», a ajouté Dmitry Mezentsev. les résultats des activités en 2018 et des projets pour 2019, le sénateur a abordé la modernisation des infrastructures du pays. “Un plan complet pour la modernisation et l’extension des infrastructures dorsales jusqu’en 2024 devrait refléter les besoins réels des régions”, a déclaré Dmitry Mezentsev, qui indique que le Comité du Conseil de la Fédération s’emploie sans relâche à améliorer la législation dans les secteurs des carburants et de l’énergie. Selon lui, l’une des lois les plus importantes pour le développement du complexe des combustibles et de l’énergie ces dernières années concerne l’amélioration des relations dans le domaine de la fourniture de gaz, la fiabilité et la sécurité des installations de production d’énergie, le renforcement de la discipline de paiement et la concession de licences de vente et de services. «C’est le résultat d’un dialogue professionnel constructif de toutes les parties intéressées.» Au sujet de l’interaction du Conseil de la fédération et du ministère de l’Énergie, la sénatrice a parlé de l’ordre du jour actuel des travaux conjoints, en particulier du projet de loi modifiant la loi fédérale sur le secteur de l’énergie électrique concernant la conclusion de contrats de vente bilatéraux électricité Après son adoption, les régions seront en mesure de fixer les tarifs dans les systèmes isolés par territoire pendant au moins cinq ans pour les récepteurs de puissance des consommateurs. «Actuellement, le niveau de prix maximal pour les marchés de détail n’est fixé que pour un an. Je suis convaincu que l’adoption du projet de loi renforcera l’attractivité des investissements des territoires en créant des conditions préalables à la conclusion de contrats d’achat et de vente d’électricité à long terme », a déclaré Dmitry Mezentsev.

MIL OSI

French News: Il est nécessaire de renforcer le contrôle du respect des droits et des libertés des citoyens détenus dans des établissements pénitentiaires – A. Klishas

Source: Russie – Conseil de la fédération

Le président du Comité de la législation constitutionnelle et de la construction de l’État du Conseil de la fédération a participé à une réunion du bureau du parquet général de la Fédération de Russie.

Président du Comité de la législation constitutionnelle et des bâtiments de l’État de la Fédération, représentant autorisé du Conseil de la fédération auprès du Procureur général de la Fédération de Russie, Andrei Klishas Klishas Andreis Alexandrovitch, représentant de l’organe exécutif du gouvernement du territoire de Krasnoïarsk a pris part à la réunion du bureau du Procureur général de la Fédération de Russie. Le sujet de la réunion est «sur l’état de droit et la pratique du contrôle des poursuites dans le domaine de l’application de la législation visant à empêcher l’utilisation de méthodes d’influence illégales à l’encontre des personnes placées en détention et condamnées à une peine d’emprisonnement».

Voir aussi

Selon les résultats de la réunion du conseil, Andrei Klishas a souligné qu’il était nécessaire de prendre des mesures supplémentaires pour renforcer le contrôle de l’application des lois aux citoyens constitutionnels et autres garanties par la législation de la Fédération de Russie dans le système pénitentiaire. pénitentiaire, en éliminant les faits de l’usage illégal de la force physique à leur encontre », a déclaré le parlementaire.

MIL OSI